• Témoignages
  • Vente à domicile

Recruter et devenir VDI Charlott’ via Facebook, Linkedin et Instagram

Les réseaux sociaux média de communication en plein essor

En 2020, 49,6 millions de français sont actifs sur les réseaux sociaux, soit 75,9 % de la population (We Are Social et Hootsuite publient leur Digital Report 2021). Créer sa communauté et l’animer est un véritable enjeu pour développer son activité Charlott’ et étendre son réseau. Facebook offre de nombreux outils simples à utiliser et peu onéreux pour faire parler de soi. Les Conseillères de style Charlott’ sont de plus en plus friandes de ces outils pour recruter et développer leur équipe d’ambassadrices de la marque. Elles y font de plus en plus la promotion de leur métier passion, sans patron et sans contrainte horaire, dans l’univers de la mode.

 

Cyndie recrute via des campagnes Facebook

Cyndie vit à Halluin dans le 59, elle a démarré l’activité Charlott’ il y a cinq ans et fait aujourd’hui partie des meilleures recruteuses. Sa recette succès : la communication sur les réseaux sociaux. Elle a toujours mis en avant son job de vendeur indépendante à domicile (VDI) dans des posts Facebook qu’elle booste via des campagnes de publicité ciblées auprès d’une audience proche de chez elle.

Elle lance des campagnes de recrutement tous les 7 à 15 jours, et alterne les profils ciblés, selon des audiences qu’elle a déjà testées et paramétrées dans l’outil de campagne de Facebook. Tous les mois, elle renouvelle ses messages et visuels. Cyndie booste ses publications pendant 24h uniquement et est très réactive quand elle est sollicitée par de potentielles recrues. Elle a jusqu’à 15 demandes de renseignements pour chaque campagne sur le métier qu’elle propose. Ensuite, elle prend  le temps d’échanger en visio ou par téléphone avec chaque contact pour lui présenter le job de Conseillère de style Charlott’. Et ça paie, pour 15 contacts, généralement trois à six candidates rejoignent l’aventure Charlott’ à ses côtés. Il faut compter 10 à 30 € par campagne de 24h. L’investissement est rentabilisé dès qu’un nouveau contact démarre l’activité.

 

Cyndie VDI et recruteuse Charlott'

 

Mélanie a rejoint Charlott’ suite à un post Facebook

C’est comme cela que Cyndie a rencontré et recruté Mélanie en avril 2020. Mélanie était au chômage en fin de droits et venait de créer sa structure événementielle quand la crise sanitaire a mis en stand by son nouveau projet professionnel. Mélanie avait besoin d’un complément de revenu et souhaitait rester son propre patron. Connaissant Charlott’ depuis 20 ans, après avoir vu plusieurs posts recrutement de Cyndie, elle s’est dit pourquoi pas moi. Ayant été vendeuse lingerie auparavant, elle connaît bien la taille et la morphologie de ses anciennes clientes devenues des amies. Celles-ci l’ont suivi dans sa nouvelle aventure Charlott’ lors de ses apéros visio Charlott’ (réunions de vente à domicile virtuelles). Mélanie a un compas dans l’œil et trouve toujours la bonne taille, sans mesure ni essayage, donc le démarrage en virtuel n’a pas été un frein pour elle.

 

Mélanie VDI Charlott' a démarré grâce Facebook

 

Christelle recrute sur Instagram et sur Facebook

Christelle est Conseillère de Style indépendante Charlott’ depuis 9 ans et vit à Chessy dans le 77. Elle communique sur Facebook et Instagram pour augmenter sa visibilité auprès de personnes proches géographiquement qu’elle ne connaît pas et pour être présente dans l’esprit de ses clientes. Dans sa région, beaucoup de personnes de son entourage sont actuellement au chômage, partiel ou total. Communiquer sur les réseaux sociaux permet de rappeler et faire savoir qu’elle recrute régulièrement.

J’utilise les réseaux sociaux pour promouvoir gratuitement les collections lingerie et prêt-à-porter Charlott’ et le job de Conseillère de Style, nous dit Christelle. Pour l’instant elle ne booste pas ses publications. Depuis janvier, deux recrues ont rejoint son équipe. Une suite à une publication vue sur sa page Facebook et une suite à un de ses posts Instagram.

Pour dynamiser ses recrutements, elle vient de démarrer une saga vidéo : petits clips de maximum 30 secondes sur : “les 10 bonnes raisons de rejoindre mon équipe”.  Aujourd’hui Christelle en est à la raison numéro 4 et a déjà daté deux rendez-vous recrutement et eu de nombreux contacts de personnes intéressées pour découvrir le métier ou pour compléter leur garde-robe. Cette saga a aussi été l’élément décisif pour l’une de ses clientes qui hésitait et qui a décidé de rejoindre son équipe après avoir vu la vidéo N°1 : “gagner ce que tu veux”.

 

Christelle VDI Charlott' recrute sur Instagram

 

Cécilia développe son équipe grâce à Facebook

Cécilia est Conseillère de vente indépendante à domicile Charlott’ depuis 13 ans, elle est basée dans le 44 à St Lyphard. Son truc c’est le recrutement. Elle adore développer son équipe et a donc saisit l’opportunité Facebook pour  se faire connaître. Elle publie tous les jours sur le métier Charlott’ : mise en avant de ses recrues, des opportunités offertes par le job Charlott’, des moments partagés avec son équipe… “Facebook, c’est pour moi une superbe opportunité d’accroître mon équipe” nous dit-elle. Cécilia incite également son équipe à l’imiter.  On peut préparer ses posts à l’avance et les programmer, on peut donc gérer ses publications quand les enfants sont à l’école ou couchés, c’est rapide et simple, et cerise sur le gâteau, si on ne booste pas ses publications, c’est gratuit. La viralité de Facebook lui permet de se faire connaître auprès de personnes qu’elle ne connaît pas.

Un bilan positif : entre mars et avril 2020, l’équipe de conseillères de Cécilia a recruté 35 nouvelles vendeuses Charlott’ et cette année, sur la même période, deux nouvelles recrues ont intégré ont démarré l’activité auprès de Cécilia.

Son conseil pour recruter sur Facebook : “Il faut que la publication soit rigolote et joyeuse, donne envie de rejoindre l’univers de la mode Charlott’ “.

 

Cécilia VDI Charlott' recrute via Facebook

 

L’aventure Charlott’ en présentiel ou en virtuel, c’est une superbe expérience.

 

Voir d'autres articles...